TEMPUS FORMATIONSTogether, let's go further ...

Débloquer vos heures CPF


Le CPF est alimenté en heures de formation à raison de : 24 heures par an pour un travail salarié à temps complet toute l’année, jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures, puis de 12 heures par an, dans la limite d’un plafond total de 150 heures. Si vous n’avez pas travaillé à temps plein toute l’année (vous travaillez à temps partiel, avez été embauché en cours d’année,…), les heures sont acquises au prorata temporis (sauf accord collectif plus favorable applicable à l’entreprise).

Ouverture et mise à jour du compte : qui fait quoi ?
1/ Vous activez votre compte
Seul ou bien avec l’aide de votre employeur ou d’un conseil en évolution professionnelle (CEP : FONGECIF, APEC, Cap emploi…) : à partir de l’espace personnel moncompteformation.gouv, vous saisissez les informations demandées (numéro de sécurité sociale, adresse courriel…), choisissez un mot de passe puis reportez votre solde d’heures de DIF au 31 décembre 2014 (même si ce solde est à zéro).

Etape 1

Vous vous rendez sur le site internet : http://www.moncompteformation.gouv.fr/

Etape 2

Vous creer votre compte et saisissez les informations demandées

Etape 3

vous pouvez l’utiliser pour constituer vos dossiers de formation, consulter le nombre d’heures dont vous disposez.

Etape 4

À vous de décider de mobiliser votre CPF. Vous pouvez associer votre employeur afin qu’il vous accompagne dans la réalisation de votre projet ou nous contacter.

Votre formation peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail :
La formation choisie se déroule en tout ou partie pendant votre temps de travail ? Vous devez demander l’accord de l’employeur sur le contenu et le calendrier de la formation :
- 60 jours au moins avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois,
- 120 jours avant pour une formation de 6 mois et plus.
L’entreprise dispose de 30 jours (calendaires) pour vous répondre. À défaut, la demande est considérée comme acceptée.
L’entreprise peut :
- accepter. Dans ce cas, vous serez rémunéré pendant les heures de formation se déroulant sur votre temps de travail habituel,
- refuser ou reporter le départ en formation. Le refus de l’employeur ne peut reposer que sur un motif lié au calendrier de l’action si celle-ci vise :
- l’acquisition du socle de connaissances et de compétences,
- l’accompagnement VAE,
- une formation financée au titre de l’abondement correctif,
- un cas défini par accord collectif applicable à l’entreprise.
Vous pouvez alors envisager ensemble une date ou une période au cours de laquelle votre projet de formation pourra se réaliser.

Demande de renseignements